Mon compte Contact Accueil
  Historique de la C.G.A.F.   

La C.G.A.F. depuis 1922

télécharger le document original de l'Assemblée Générale de la création de la C.G.A.F

La Confédération Générale de l'Artisanat Français est, de très loin, la plus ancienne organisation interprofessionnelle de l'Artisanat. Fondée en 1922, elle a connu des situations diverses, ponctuées par les évènements de la guerre 39-45 et de l'après-guerre.

1er Congrès de la C.G.A.F. à Bordeaux en 1923


C'est une Union de Syndicats Professionnels qui a pour but de présenter et de défendre les intérêts de ses adhérents ; elle est à l'origine de la création des Chambres de Métiers.

Les fondateurs de la C.G.A.F.

Télécharger l'histoire de l'artisanat à travers la C.G.A.F. (Article de 1962)

Reprenant ses activités en 1945, la C.G.A.F. a entrepris d'ajouter à l'action revendicative, son rôle traditionnel, le développement des qualités naturelles des hommes estimant, d'une part que la connaissance technique d'un métier est insuffisante pour l'exercer à son propre compte, d'autre part que toute action collective n'a de valeur qu'en fonction de la valeur propre de chacun de ses membres, sans oublier le rôle, souvent très important, de la conjointe dans l'un et l'autre cas.


Comme toute organisation quasi-unique, la C.G.A.F., par une politique trop hégémonique, a vu se créer des dissidences lesquelles se sont progressivement organisées et regroupées entre les années 1947 à 1965. Elle a, de ce fait, perdu le premier rang au profit d'une "réorganisation" des autres groupes et Fédérations en diverses Confédérations et Unions.

Il va de soi que la C.G.A.F., qui couvrait autrefois l'ensemble du territoire par de nombreuses Unions Départementales ou Régionales, des Syndicats Artisanaux, doit reconquérir les places qu'elle a provisoirement abandonnées, et doit reprendre progressivement la place qui aurait dû être toujours la sienne obéissant ainsi à une motivation profonde qu'il est nécessaire de développer.

L'artisan doit pouvoir faire son choix entre des Syndicats Professionnels de diverses obédiences. S'il choisit un syndicat qui adhère à telle ou telle Fédération Nationale, ou telle ou telle Union Départementale, il doit pouvoir, en toute liberté, choisir la voie qui lui paraît la plus efficace. S'il n'existe qu'une filière, il entrera contraint et forcé dans un système qui lui imposera ses vues et les décisions prises au niveau national, sans participation réelle et sans concertation. Il ira sans dynamisme pour le seul besoin de ne pas être complètement isolé.

La dualité confraternelle lui laisse le choix, indispensable à sa notion personnelle de la liberté. C'est à cette tâche, combien difficile, que la C.G.A.F. décide de se livrer avec enthousiasme et raison.

La C.G.A.F. doit, en outre, s'attaquer aux grands problèmes du siècle ; la montée en puissance des technologies avancées, la perte progressive de la notion de patrimoine artisanal, la désertification de l'artisanat en milieu rural posent problème pour les années à venir.

Il existe, dans la nature même des sociétés, des germes d'humanisation qui font que l'artisan, même dans les pays super-industrialisés ou super-collectiviste, trouve ou retrouve sa place comme vecteur de l'indispensable présence humaine dans la production, la distribution et les services. Encore faut-il que l'environnement juridique lui soit, sinon favorable, tout au moins possible.

Il lui faut aussi trouver, sur le marché du travail, les compagnons nécessaires à son entreprise ce qui implique une politique de formation professionnelle parfaitement suivie et bien orientée. Il lui faut, en outre, une fiscalité juste et tolérable.

La petite entreprise et donc particulièrement l'artisanat reçoit des Pouvoirs Publics de longues et bonnes paroles d'encouragement car elle est considérée à juste titre comme la meilleure créatrice d'emplois. L'artisanat a besoin de faits. La C.G.A.F. devra donc s'attacher à proposer et à obtenir des Pouvoirs Publics les solutions aux problèmes concrets.





Version Imprimable

 -  Contact  -  Accueil  -  Notice légale  -  Accès membre  - 
Création site Internet Lithium Network - C.G.A.F © 2017